L’admission au sein du centre hospitalier

  • Admission des mineurs : elle est prononcée à la demande des parents, du tuteur ou le cas échéant, de l’autorité judiciaire.admission séjour hospitalier
  • Admission en soins psychiatriques libres : sur recommandation du médecin traitant ;
  • Admission en soins psychiatriques sans consentement : Le recours aux soins sans consentement est une exception réglementée par le législateur. Il est prononcé :

– à la demande d’un tiers urgent (l’état mental impose des soins immédiats assortis d’une surveillance médicale constante justifiant une hospitalisation complète).
– sur décision du représentant de l’Etat (personnes nécessitant des soins et compromettant la sécurité des personnes ou portant atteinte à l’ordre public).

Les mesures de soins sans consentement font l’objet d’une information spécifique selon la situation du patient dans l’unité de soin, et lors de l’admission.

La sortie de l’établissement hospitalier

Elle est décidée par votre médecin psychiatre. Vous décidez ensemble des modalités de prise en charge à votre sortie. Un compte-rendu d’hospitalisation est avec votre accord adressé à votre médecin traitant.